Accueil > Actualité Auto > Rouler en deux-roues et être écolo, c’est possible ?

Rouler en deux-roues et être écolo, c’est possible ?



L’écologie est un sujet qui ne concerne plus seulement les automobilistes. Depuis quelques années, les motards sont eux aussi au cœur de la polémique. En cause : des deux-roues jugés polluants et leur fort impact environnemental. Et pourtant, il est possible de rouler en deux-roues tout en restant écolo !

Les scooters électriques, une option écolo à retenir

Le scooter électrique est devenu commun dans le paysage urbain. Considéré comme une curiosité il y a encore quelques années, il a peu à peu remplacé les deux-roues classiques fonctionnant à l’énergie fossile. Il apporte de nombreux avantages à ceux qui ont déjà opté pour cette solution écologique.

En quelques années, les modèles se sont développés et diversifiés. Les scooters électriques comme ceux commercialisés sur 2twenty scooters sont devenus une alternative écologique sûre aux versions classiques. Contrairement au scooter thermique qui rejette des taux impressionnants de gaz carboniques, il permet d’éviter les vecteurs de pollution qui minent les villes. Pour les écolos comme pour de nombreux fabricants, ces modèles électriques sont l’avenir de nos déplacements en milieu urbain.

scooter électrique

Le faible impact environnemental du scooter électrique

Les deux-roues nouvelle génération sont pratiques à bien des niveaux. Ces appareils sont dotés d’une batterie qui en assure l’autonomie. Ils fonctionnent sans émettre de gaz polluants ni faire preuve d’une consommation irraisonnée d’huile moteur.

Cette autonomie s’étend sur un certain nombre de kilomètres parcourus. L’utilisation d’un scooter électrique permet d’éviter les pollutions diverses et l’inconfort résultant d’odeurs incommodantes et nuisibles à la santé. Ces particularités en font un appareil qui s’incruste logiquement dans des villes vertes, soucieuses d’améliorer leur qualité de vie et de s’inscrire dans un programme environnemental fort. Leur adoption ne contribue pas seulement à améliorer le confort du motard ou de son entourage.

Les deux-roues électriques participent aussi au remodelage d’une atmosphère urbaine moins chargée, et bien plus saine. Conformément à la directive européenne de 2006, les modèles disponibles sur le marché sont tous recyclables à au moins 50 %. Vous n’aurez donc pas à craindre de voir votre appareil ou ses composantes finir chez un épaviste. Les différentes pièces seront réutilisées ou transformées pour intégrer de nouveaux deux-roues. Oui, le scooter électrique est écolo jusqu’au bout des… roues !

Une option économique sur le long terme

Les scooters électriques offrent par ailleurs de belles perspectives d’économies. Comme leur dénomination l’indique, ces appareils ne fonctionnent qu’à l’électricité. Une fois leurs batteries vidées, il suffit de les brancher sur une prise secteur. Si le temps de recharge peut s’étendre sur quelques heures, il ne sera généralement pas nécessaire de le brancher tous les jours pour pouvoir l’utiliser.

Les batteries d’un scooter électrique peuvent vous durer plusieurs dizaines, voire centaines de kilomètres, si vous ne l’utilisez que pour de courts déplacements professionnels ou personnels. Le coût de revient d’une recharge est très faible par rapport à un plein de carburant. À l’utilisation, le prix de l’appareil est donc rapidement amorti. Pour quelques centimes/kWh, vous pourrez parcourir des distances équivalentes à celles d’un scooter thermique. Les coûts de réparation sont eux aussi moins importants et moins fréquents que sur un véhicule classique.

L’option écologique peut aussi être personnalisée, sans que les modifications ne touchent ses composantes essentielles. Un atout qui sert la cause des motards, et qui permet d’ajouter du style à l’engin !


Notez cet article :
Rouler en deux-roues et être écolo, c’est possible ? 4.00/5 - 1 vote

Auteur : Julie


Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Allo Auto

+ de 130 000 membres

+ le guide auto offert


Votre recherche actuelle :