Accueil > Actualité Auto > Le covoiturage, c’est fun ! Mais qui est couvert ?

Le covoiturage, c’est fun ! Mais qui est couvert ?



Pour les trajets courts comme pour les longues distances, le covoiturage est une pratique qui a désormais de nombreux adeptes. Cette propension des Français à se tourner de plus en plus vers le covoiturage s’explique par les nombreux avantages qui sont liés, autant pour vous conducteur, que pour les personnes que vous prenez à bord de votre véhicule.

Seulement, du point de vue de l’assurance, il convient de se demander si le covoiturage est si avantageux. C’est une préoccupation qui revient avec insistance, et sur laquelle il paraît donc opportun de se pencher.

Les personnes couvertes par l’assurance en covoiturage

Comme vous pouvez le voir sur cette page, les compagnies d’assurance proposent aujourd’hui des formules qui visent à réduire votre empreinte écologique. Malgré ce fait, il demeure important que vous vous intéressiez aux garanties dont vous bénéficiez via votre assurance auto, notamment en cas de covoiturage.

L’idée ici est de savoir si les personnes qui partagent votre véhicule sont elles aussi couvertes par votre contrat d’assurance. Il est conventionnellement admis que votre contrat d’assurance couvre votre responsabilité civile, par rapport aux dommages que vous pourriez causer à autrui.

Cette règle est toujours d’application, que vous connaissiez ou non les personnes qui subissent le dommage par votre fait. Ainsi, les passagers en covoiturage à bord de votre véhicule sont couverts par votre assurance en cas d’accident. Vous n’êtes donc pas tenu de souscrire une garantie supplémentaire. Mais il y a des exceptions.

Assurance et covoiturage : les exceptions

D’entrée de jeu, nous vous informons que vos passagers ne sont pas systématiquement couverts par votre assurance, par exemple pour le vol de leurs affaires. Outre quelques exceptions, il y en a d’autres que vous ne percevrez pas forcément si vous ne prenez pas la peine de lire et de comprendre votre contrat d’assurance et les risques couverts.

Par exemple, le trajet entre votre domicile et votre lieu de travail peut être exclu de certains contrats. Ainsi, si vous pratiquez le covoiturage pour aller au travail avec vos collègues, les contrats ne couvrent pas ces situations.

assurance auto covoiturage

Venons-en maintenant au prêt de votre voiture à un tiers. En covoiturage, d’autant plus si la distance à parcourir est longue, il se peut que vous passiez le volant à l’un des passagers. Si un accident survient alors que ce dernier est au volant, la couverture par l’assurance n’est pas systématique. En ce sens, certaines compagnies insèrent dans le contrat l’option « conduite exclusive ».

L’insertion de cette option vous interdit clairement de prêter votre voiture à une autre personne. Pour les compagnies qui n’insèrent pas cette clause, elles soumettent la possibilité de prêter votre voiture grâce au paiement d’une franchise dont le montant peut être dissuasif.

Pour éviter de vous retrouver sans assurance suite à un accident du fait d’un de vos passagers, nous vous conseillons d’ajouter à votre contrat l’option « prêt de volant ».

Ainsi, vous êtes couvert pour de telles situations. Toutefois, nous précisons que toutes ces conditions n’ont de raison d’être que si le covoiturage est pratiqué dans un but non lucratif.


Notez cet article :
Le covoiturage, c’est fun ! Mais qui est couvert ? 5.00/5 - 1 vote

Auteur : Julie


Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Allo Auto

+ de 130 000 membres

+ le guide auto offert


Votre recherche actuelle :