Accueil > Actualité Auto > Comment garantir la durabilité d’un filtre à particules ?

Comment garantir la durabilité d’un filtre à particules ?



Un filtre à particules (FAP) est un dispositif antipollution intégré à un véhicule diesel. Vous devez veiller à son entretien régulier pour éviter que le véhicule ne pollue l’environnement. L’entretien régulier de votre FAP participe aussi globalement à la bonne santé de votre véhicule.

Nous avons compilé dans cet article quelques astuces que vous pourrez facilement appliquer pour garantir la durabilité de votre FAP.

Nettoyez les particules restantes de votre filtre à particules

Pour que votre véhicule ne soit pas rangé dans la catégorie « véhicule polluant », le FAP a besoin de brûler le reste d’hydrocarbures et de monoxyde de carbone, en harponnant les particules fines. Ainsi, il est nécessaire d’enclencher une régénération passive ou active du FAP.

Ainsi, après avoir acheté votre filtre à particules chez un expert tel que Krosfou, leader incontestable dans la vente de FAP de qualité, prenez soin de vous informer sur l’entretien régulier de ce dernier. Il est conseillé d’effectuer autant que possible des trajets de plus de 20 minutes et d’aller au-delà des 3000 tr/mn, afin de chauffer au maximum votre voiture. Ce faisant, le cycle de régénération se met en place et le risque de se retrouver avec un FAP colmaté est moins important.

Adoptez la bonne huile moteur

Pour les véhicules diesel disposant d’un FAP, l’huile moteur se retrouve au niveau du FAP. Étant donné que certaines huiles moteur accumulent des particules de métaux qui sont susceptibles, à la longue, d’encrasser le FAP, le choix d’une bonne huile moteur est vital.

Les constructeurs automobiles recommandent généralement certains types d’huiles. Mais, il est conseillé d’utiliser une huile à moteur d’origine possédant des propriétés spécifiques. C’est sans nul doute, la meilleure façon de garantir et de préserver la durabilité de votre FAP.

FAP

Optez pour l’achat d’un bon additif

Si vous n’avez pas l’habitude d’utiliser régulièrement votre voiture, vous pourrez vous retrouver d’ici peu avec un FAP en mauvais état. En effet, une régénération irrégulière du FAP augmente forcément les risques d’encrassement.

Pour l’éviter, vous avez la possibilité de vous procurer un additif. C’est une huile qui augmente la fréquence des cycles de régénération du filtre. Vous en trouverez chez de nombreux concessionnaires sur le marché. À vous de comparer les prix pour ne pas faire un investissement trop coûteux.

Prenez soin de votre voiture et de son FAP

C’est un fait, les véhicules diesel sont assez sensibles et fragiles. La défaillance d’un organe suffit pour que l’ensemble vous lâche. Pour cette raison, il est conseillé de procéder de façon régulière au contrôle de tout le système.

Bien évidemment, le FAP fait partie du système. Il est susceptible de connaître des défaillances dues majoritairement à un cycle de régénération insuffisant. Ainsi, si vous remarquez une fumée qui s’échappe à l’arrière de votre auto, ne tardez pas à faire appel à un professionnel du domaine.

Misez sur un bon entretien de votre voiture

L’entretien du FAP en particulier et de votre véhicule en général n’est efficace que s’il y a un certain suivi. Même s’il vous arrive d’utiliser fréquemment votre véhicule diesel, il est toujours bien de procéder à des révisions périodiques, au moins deux fois par an.

Le professionnel pourra toujours lancer, au besoin, un cycle de régénération forcé du FAP et s’assurer du bon état des différents dispositifs antipollution. Ces contrôles sont nécessaires pour réduire les risques de panne.


Notez cet article :
Comment garantir la durabilité d’un filtre à particules ? 5.00/5 - 1 vote

Auteur : Julie


Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Allo Auto

+ de 130 000 membres

+ le guide auto offert


Votre recherche actuelle :