Accueil > Actualité Auto > Réparation automobile : quelles sont les obligations du garagiste ?

Réparation automobile : quelles sont les obligations du garagiste ?



Les consommateurs sont de plus en plus exigeants. Pour les fidéliser, les entreprises rivalisent en ingéniosité afin de leur proposer des services de qualité et en un temps record. Même le secteur de l’automobile n’est pas en reste. Pour les travaux de leurs véhicules, l’exigence des propriétaires est de mise. Ils accordent beaucoup d’importance à la qualité du service et au sérieux du garagiste. Quelles sont les obligations d’un garagiste ? Cet article vous montre les obligations du garagiste. 

La déclaration des tarifs

Le marché de l’automobile est très organisé. Les règlements en vigueur obligent le garagiste comme tout professionnel à faire une déclaration du coût de ses interventions. Pour le choix de votre garagiste, vous avez les pleins droits d’exiger un devis de réparation d’un véhicule Renault par exemple. Les garagistes affichent sous forme de taux horaires les tarifs et les prix à l’entrée de leur garage. Les taxes sont inclues dans le montant des travaux de réparation de votre véhicule. En plus des coûts des travaux de réparation, les prix des forfaits sont aussi indiqués par le garagiste. Ils comprennent les prestations relatives à la main d’œuvre et aux coûts des pièces. 

Les devis et l’ordre de réparation 

Pour la réparation de son véhicule, le client a le loisir d’exiger un devis du garagiste. C’est un service généralement gratuit dans lequel la description exacte des réparations, le prix et le temps de la main d’œuvre, la liste des pièces à fournir, le montant de la TVA, le délai de réparation et la durée de validité du devis sont définis. Tout comme le devis, l’ordre de réparation doit aussi être au préalable signé par le client et le réparateur de la voiture. L’ordre de réparation est un contrat écrit et dûment signé par le réparateur et le propriétaire du véhicule. Il doit contenir la date de l’accord, l’identité du client, le type et le kilométrage du véhicule à réparer, la nature des travaux, leur coût et le délai d’immobilisation de la voiture. Pour vous prémunir des risques de réparation de votre véhicule, il est conseillé de vous renseigner si votre garagiste a souscrit à une assurance. Le garagiste doit aussi obligatoirement faire une facture à son client si les travaux de réparation de la voiture dépassent les 25 euros. 


Notez cet article :

Auteur : Elodie


Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Allo Auto

+ de 130 000 membres

+ le guide auto offert


Votre recherche actuelle :