Accueil > Actualité Auto > Préparer sa voiture pour passer l’hiver

Préparer sa voiture pour passer l’hiver

ac1a7bba9ce67faf64a7fbc923d0234d.jpg

À l’approche de la période hivernale où le froid, le gel et le verglas sont de rigueur, il est primordial d’assurer sa propre sécurité et celle des autres usagers de la route au travers d’un système de freinage sans faille. Quels sont dès lors les réflexes à adopter pour préparer sa voiture à l’hiver et prendre la route en toute sécurité ? 

Un système de freinage prêt à affronter les affres de l’hiver

Alors qu’en hiver, les conditions climatiques et météorologiques invitent les conducteurs à utiliser davantage la pédale de frein, il est important de s’assurer que le système de freinage est en bon état. Inutile donc d’attendre que le voyant de la voiture s’allume en cas d’usure des plaquettes notamment, pour penser à faire réviser cet organe clé du véhicule. D’ailleurs, il est indispensable de faire contrôler le système de freinage tous les 20 000 kilomètres. Par principe de précaution, mieux vaut également faire faire un petit ckeck-up à la voiture et effectuer les réparations nécessaires. D’autant, qu’il est facile d’obtenir et de comparer les prix sur les plaquettes de frein pour avoir les meilleurs.

En parallèle, certains véhicules sont dotés d’équipements supplémentaires. Ces aides au freinage que sont l’ABS, les détecteurs de gel ou encore l’assistance au freinage d’urgence automatique permettent au conducteur de prendre en compte les risques attachés à la chute des températures et au verglas, mais surtout d’augmenter la sécurité des passagers. Et, ces différents systèmes doivent eux aussi être vérifiés. 

Une voiture sans faille pour passer l’hiver

Mais, malgré toutes ces technologies qui facilitent grandement la sécurité, la qualité de la conduite et la tenue de route, certaines précautions supplémentaires restent à prendre

Il s’agit notamment de bien nettoyer les différentes surfaces vitrées – pare-brise, rétroviseur, phare tout particulièrement – afin d’augmenter la visibilité, de nettoyer les buses de désembuage, de nettoyer et de remplacer au besoin les essuie-glaces. Sans oublier de vérifier l’état de la batterie, l'usure et la pression des pneus et de les remplacer au besoin par des pneus hiver. En effet, lorsque les températures baissent, la pression des pneus diminue de 0.1 bar tous les dix degrés Celsius. Les joints de portière étant en caoutchouc, pour éviter qu'ils ne collent au métal des portières en cas de gel, mieux vaut les lubrifier avant que les températures soient négatives. Pour finir, il est préconisé de choisir un liquide de refroidissement anti-gel, car en plus de refroidir le moteur, il permet à l’eau présente dans le moteur de ne pas geler. 

Le kit de sécurité et de secours pour parer toute éventualité

Et, parce que chaque trajet peut se transformer en véritable parcours du combattant, mieux s’équiper dans l’éventualité d’un incident. Il est donc fortement recommandé d’avoir un gilet fluorescent, un racloir à glace, un spray dégivrant, des gants fourrés, une couverture, une batterie de secours pour portable, une lampe dynamo sans oublier les chaînes à neige et le triangle de signalisation notamment dans l’habitacle. Un kit de sécurité au demeurant rendu obligatoire par la réglementation.  


Notez cet article :




Partagez cet article :

Auteur : Allo Auto Team


Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Allo Auto

+ de 130 000 membres

+ le guide auto offert


Votre recherche actuelle :